Marie-Paule Dolovici

Marie-Paule Dolovici est professeure des écoles à Bastia. Outre, le premier volume de la trilogie L’asphodèle et l’olivier - Pasquale Paoli et la fille de l’aube, (Le bord de l’eau, coll. Spondi, 2017), elle a publié Ribella (nouvelles), A Fior di Carta, 2013.Marie-Paule Dolovici est professeure des écoles à Bastia. Outre, le premier volume de la trilogie L’asphodèle et l’olivier - Pasquale Paoli et la fille de l’aube, (Le bord de l’eau, coll. Spondi, 2017), elle a publié Ribella (nouvelles), A Fior di Carta, 2013.

Pasquale Paoli et l'enfant de la nation

Anna quitte Pasquale Paoli et dissimule sa véritable identité pour protéger l'enfant qu'elle porte. Elle accepte la proposition de son ami Tittu Buttafocco, et s'installe à Viscuvatu, prospère village de la Casinca (volume 1, Pasquale Paoli et la fille de l’aube). C'est dans ce village qu'elle va mettre au monde le fils de Paoli.

De son côté, Paoli doit continuer ses combats pour s'imposer en chef d'État d'une Nation souveraine. Pourra-t-il enfin chasser durablement les Génois de ses rivages et unifier véritablement l'île toujours déchirée par les guerres intestines ?

Anna saura-t-elle s'adapter à sa nouvelle vie, loin de celui qu'elle aime et du coeur du pouvoir, pour se contenter de l'existence simple et paisible des femmes de son temps ?

Avec ce nouvel opus, Marie-Paule Dolovici continue de nous entraîner dans le sillage de l'amour secret du Général et n'en finit pas d'éclairer les sombres méandres de l'Histoire.

© 2020 par De Pages en Plages