Chirurgien-dentiste de formation, mais aussi passionné de phytothérapie, d’ethnomédecine, de médecine tibétaine et ayurvédique, de médecine quantique et énergétique, le docteur Girardin Andreani s’est consacré à la vie associative. L’association PHYTOCORSA qu’il a créée en 1998 est vouée à la recherche, à l’enseignement et à diverses actions caritatives. Maître enseignant dans la tradition bouddhiste tibétaine Niyngma, il a reçu le titre de « Lama Chimé Rigdzin » par le vénérable Khamtu Rinpoché en 2012 à Dharamsala.

La maladie de Lyme reste pour le plus grand nombre une maladie infectieuse liée à une morsure de tique.

Malheureusement les choses ne sont pas si simples et les spécialistes affirment qu’il existe d’autres voies de contamination : transmission materno-foetale, voie sexuelle, transfusion sanguine. Et le tableau clinique s’alourdit de multiples co-infections, bactériennes, parasitaires, fongiques, virales. La maladie de Lyme est aussi complexe par sa symptomatologie – souffrance articulaire, fatigue chronique, troubles neurologiques et comportementaux, maladies auto-immunes, inflammation – et par ses mécanismes pathologiques associant intoxications et déficiences immunitaires.

Le syndrome de Lyme

Christophe Girardin-Andreani

NOUS SUIVRE
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 par De Pages en Plages

PARTENAIRES
RCFM